formation-marque-employeur

Attirer les talents est le défi quotidien des entreprises, petites comme grandes. Ce challenge s’est intensifié ces dernières années avec l’essor des réseaux sociaux et du marketing digital. Aujourd’hui la moindre information, la moindre action d’une entreprise peut être trouvée par les potentiels futurs candidats comme l’infographie ci-dessous nous le montre, et les entreprises doivent donc nécessairement travailler leur image de marque employeur. Si elles veulent attirer leurs talents de demain ces dernières vont donc devoir former leurs ressources humaines aux enjeux de la marque employeur et du recrutement digital.

Certaines entreprises sont plus ou moins avancées que d’autres et en fonction de leur culture d’entreprise, elles axent différemment leurs stratégies. Alors, comment les organisations  font-elles pour donner sans cesse envie de travailler chez elles ?

Utiliser les réseaux sociaux, une belle vitrine pour les marques

Sephora a développé très tôt sa marque employeur dans le but de séduire de nouveaux talents. En 2007, la marque de cosmétiques a été l’une des premières structures à lancer son blog RH dans le but d’établir une relation de proximité avec ses clients, partenaires et surtout potentiels candidats. Pour cela, elle a joué la carte de la transparence en présentant ses salariés “comme nous ne les avons jamais vus”. Tel était la devise du blog avant qu’il ne devienne… une page Facebook intitulée Sephora, the unique job experience. En 2010 Sephora s’est emparée du réseau social afin de se rapprocher davantage de sa cible. Marine Voron, responsable du développement RH à cette période, affirmait que les commentaires sur Facebook étaient plus spontanés, intuitifs et moins formels que sur un blog. C’est un vrai challenge puisque le contenu doit rester ludique tout en ayant un contenu sérieux et intéressant. Aujourd’hui, la page compte 17 147 250 fans et sûrement de nombreux à venir !

Diffuser des campagnes de communication audacieuses  

a marque Michel et Augustin est la reine du buzz et excelle dans ses campagnes de communication, c’est sur cela qu’elle a fondé sa marque employeur. C’est une grande adepte du marketing de rue et de la vidéo pour faire passer des messages auprès du public. Elle utilise les vidéos pour les recettes, les évènements ou encore les campagnes de recrutement. L’enseigne mise sur l’authenticité, la transparence, le fun et parfois même... l’audace pour toucher un plus grand nombre d’individus et continuer d’attirer. Anne-Claire, la directrice des ressources humaines de Michel et Augustin, a eu du cran lorsqu’elle est allée en avril 2015 dans le métro parisien vêtue d’un tablier pour scander haut et fort ses offres d’emploi. Elle cherchait six postes en CDI et 6 stagiaires. Une vraie réussite ! La vidéo n’est pas passé inaperçue. Elle a été visionnée plus de 200 000 fois au total et l’entreprise raconte avoir reçu plus de 1000 CV en une semaine.

Proposer des processus de recrutement atypiques

L’entreprise Voyage Privé a, quant à elle, décidé d’innover et de faire parler d’elle  en cassant les codes traditionnels du recrutement. En septembre 2015, la structure de tourisme a organisé un job dating dans le but de recruter ses futurs collaborateurs. Les candidats ont eu entre 7 et 15 minutes pour se présenter et convaincre le recruteur de les embaucher. Pour cela, elle a lancé sa campagne “adopteunchef.com” qui s’inspirait du site de rencontre “adopteunmec.com”. La marque voulait recruter des profils singuliers et originaux… à l’image de son recrutement ! Malgré ces initiatives atypiques elles nécessitent de bien connaitre ses fondamentaux, une formation en ressources humaine est indispensable.

Intervenir directement auprès des futurs diplômés, rien de tel pour les appâter !

 

Enfin, Danone adopte une autre stratégie en intégrant chaque année au sein de ses équipes en place 200 jeunes diplômés dont près de 40 % d’anciens stagiaires, selon Magali Brisdet, membre de l’équipe de sourcing. Il est vrai qu’en matière de relations écoles, les actions de Danone sont considérées comme exemplaires ! RegionsJobs indique que les collaborateurs de l’entreprise agroalimentaire partent à la rencontre des étudiants et des jeunes diplômés des universités et des écoles de commerce afin d’échanger avec eux sur leurs expériences et les projets menés en interne. Tous les ans, ils font une dizaine d’interventions auprès de différentes formations. Lors de grands évènements de recrutement, tels que Danone Explorer, Danone Universell ou Danone Games, les étudiants ont l’opportunité de venir rencontrer directeurs et managers.