saisonnalité-de-la-formation-professionnelle

Les organismes de formation proposent leurs services tout au long de l’année. Mais cela ne signifie pas pour autant que leur activité soit linéaire. En effet, les services formations des entreprises suivent un cycle rythmé par les entretiens annuels, la stratégie de l’entreprise ou encore par la répartition des budgets, ce qui exige des organismes de formation un réel effort afin de jongler entre le planning des entreprises et leurs dépenses fixe : Un véritable challenge !

Revenons un peu plus en détail sur les causes de cette saisonnalité.

Une saisonnalité de consommation de formation

Historiquement, la formation était composée de deux temps forts entrecoupés par la période estivale. La première vague de demandes de formation commençait en janvier pour atteindre un pic en juin, et la deuxième vague attaquait en septembre et augmentait jusqu’en décembre où elle culminait à son paroxysme.

Aujourd’hui, on distingue quatre périodes distinctes qui marquent la saisonnalité de la formation. Les organismes de formation doivent donc veiller à être présents et réactifs aux périodes charnières.

Le premier trimestre inaugure les entretiens annuels : Bien que non-obligatoire légalement, l’entretien annuel a le vent en poupe depuis plusieurs années et est largement mis en place dans les entreprises. C’est un temps dédié au collaborateur pour échanger avec son manager sur son travail, ses missions, ses ambitions (par exemple : devenir manager et choisir des formations manager d'équipe) et donc ses besoins en formation.

Il est formalisé sous forme de compte-rendu qui est transmis aux services RH de l’entreprise. L’ensemble des évaluations permet aux responsables formations de mettre en place et budgétiser un plan de formation adapté aux salariés et aux objectifs de l’entreprise.

Pendant tout ce processus, on comprend donc aisément que le nombre de demandes de formation est assez faible.

Au deuxième trimestre, le plan d’action étant validé, les demandes de formation s’accélèrent. Un des premiers enjeux pour les organismes de formation sera donc d’être présent à ce moment crucial. Cela signifie une chose essentielle : Il faut être visible sur le web pour que les entreprises vous trouvent !

La plateforme born-to-learn.com travaille avec de nombreux organismes de formations et les met en avant avec des actions de référencement et une véritable expertise dans sa communication web.

Puis vient le troisième trimestre qui représente un véritable creux pour tous les organismes de formation. En effet, pour les entreprises les deux mois d’été ne sont pas propices à l’organisation d’actions de formation du fait des congés estivaux.

Puis le mois de septembre sonne le temps de la rentrée et est souvent synonyme de reprise d’un rythme de croisière sur le travail opérationnel des collaborateurs, laissant les actions de formations en second plan.

Le quatrième trimestre est la période de l’année la plus soutenue en actions de formation car la fin d’année incite largement les entreprises à la consommation des budgets de formation professionnelle.

Cela demande donc un effort intense pour les organismes de formation.

Nous avons précédemment abordé l’importance cruciale de la présence sur le web, mais il faut aussi veiller à avoir dans ses rangs un nombre suffisant de formateurs, de locaux, d’optimiser le remplissage des formations…. Un véritable casse-tête !

Et au niveau des recherches DE FORMATIONS ?

Et oui, car comme nous avons vu un peu plus haut, avant de commander vos formations, les entreprises doivent les trouver !

Il devient donc stratégique de se demander à quel moment les formations sont recherchées sur le web pour être présent et bien visible. La saisonnalité de la consommation de formations dont nous venons de parler pourrait laisser supposer un comportement identique dans la recherche d’informations. Et pourtant, il n’en est rien :

Comme le montre le graphique ci-dessous, le volume de recherche des mots clés liés à la formation professionnelle subissent une faible saisonnalité : il est important toute l’année ! Il faut donc penser à sa stratégie web sur du long terme et ne pas se dire qu’être présent les 2ème et 4ème trimestre serait suffisant.

Graphique sur le nombre de recherches en France contenant les termes « formation professionnelle » d’avril 2017 à avril 2018intérêt de recherches de formations

Source Google trends

Le premier trimestre regroupe le volume de recherches le plus important (outre mars 2018, les recherches étant certainement liées en grande partie à l’actualité de la réforme de la formation). Ce volume s’explique aisément : les entreprises planifiant et budgétisant leurs plans de formation en début d’année font logiquement des recherches qui y sont associées.

Cette phase de planification passée, le volume de recherches va diminuer. En effet, les entreprises ayant validé leurs plans de formation auront trouvé leurs organismes de formation, réduisant ainsi leurs recherches. Mais il faut continuer à bien se positionner car il reste celles des salariés voulant se former par eux-mêmes ainsi que celles des demandeurs d’emploi.

Le mois de septembre signe un rebond. Comme vue précédemment la rentrée est faible en consommation de formations, cependant les entreprises commencent à préparer les nombreuses actions de formation du dernier trimestre. Il faut en effet réajuster les budgets et le plan d’action, et donc trouver les prestataires correspondants. Le volume de recherche reprendra ensuite son rythme décroissant, mais toujours conséquent.

Et pour l’avenir DE LA FORMATION ?

Vous le savez sûrement, la réforme de la formation professionnelle est l’une des réformes phare du gouvernement. Au programme ? Une refonte du CPF, son passage à un crédit en euros, des pouvoirs réduits pour les OPCA, une nouvelle agence étatique… Un changement en profondeur qui devrait largement augmenter le CA du marché de la formation professionnelle.

Personne ne sait encore exactement si cela changera la saisonnalité de la formation. Mais le gouvernement a très clairement exprimé sa volonté de rendre les collaborateurs acteurs de leur formation tout au long de leurs vies professionnelle.

Ceux-ci devront donc chercher par eux-mêmes les formations qui leur correspondent. Ces recherches deviendront plus indépendantes des entretiens annuels et des budgets de l’entreprise ce qui laisse supposer que la saisonnalité devrait progressivement se lisser.

Il deviendra donc encore plus nécessaire pour les organismes de formation de renforcer leur présence en ligne tout au long de l’année.